Salles de sport : la sécurité avant tout !

Salles de sport : la sécurité avant tout !

Trop souvent, des accidents surviennent dans les salles de sport à cause d’une mauvaise disposition des tapis de courses. C’est pourquoi le Gouvernement a rappelé les consignes de sécurité que les gérants de salles de sport sont tenues de mettre en œuvre…

Salles de sport : quelles sont les consignes de sécurité ?

Pour éviter les accidents et les chutes, les gérants de salles de sport sont tout d’abord tenus d’informer leurs clients, par tout moyen, des capacités physiques requises pour la pratique des activités sportives qui sont proposées.

Ils doivent aussi respecter une norme, créée spécialement pour les aider à assurer une protection maximale de leurs clients, appelée AFNOR XP S52-412 (vous pouvez la trouver et la consulter en vous rendant soit à la Préfecture, soit sur le site Web de votre Préfecture).

A titre d’exemple, elle préconise que les salles sans personnel encadrant ne soient pas équipées de tapis de course et d’appareils de musculation à charge libre (en raison des possibles accidents).

Cette norme n’est toutefois pas d’application obligatoire. Néanmoins, en cas de litige avec un client, les juges s’appuient sur cette norme pour prendre leurs décisions.

Enfin, les gérants de salle de sport doivent obligatoirement disposer d’une trousse de premiers secours, de moyens de communication pour prévenir les secours et d’un tableau d’organisation des secours. En cas d’accident grave, ils ont aussi l’obligation d’en informer la Préfecture.

Par ailleurs, sachez que dans le cadre de leurs missions de contrôle, les Préfecture sont tenues d’en diligenter de façon prioritaire dans les salles de sport.

Source : Réponse Ministérielle Leclerc, Assemblée Nationale, du 17 décembre 2019, n° 22785

Salles de sport : la sécurité avant tout ! © Copyright WebLex – 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *