Chauffeurs VTC : votre carte professionnelle est-elle (in)valide ?

Chauffeurs VTC : votre carte professionnelle est-elle (in)valide ?

Afin de lutter contre la fraude dont est victime le secteur des VTC, les chauffeurs doivent être en possession d’une carte professionnelle pour exercer leur activité en toute légalité. Mais, les premières cartes professionnelles sont trop facilement falsifiables… et doivent donc être renouvelées…

Chauffeurs VTC : renouvelez votre carte professionnelle !

Les contrôles menés par les agents de l’Etat ont révélé que de nombreuses personnes se faisaient passer frauduleusement pour des chauffeurs VTC avec de fausses cartes professionnelles.

La plupart de ces fraudeurs avaient falsifié les cartes professionnelles papier et non sécurisées délivrées avant le 1er juillet 2017. Environ 57 000 de ces cartes professionnelles sont encore aujourd’hui utilisées.

Pour lutter contre les fraudeurs, à compter du 1er mars 2020, les cartes professionnelles délivrées avant le 1er juillet 2017 seront invalides.

Par conséquent, les chauffeurs VTC titulaires de telles cartes professionnelles doivent en obtenir une nouvelle, dont la validité pourra être plus facilement contrôlée via l’application « Contrôles cartes VTC », d’ici le 1er mars 2020.

Source : Arrêté du 20 décembre 2019 pris pour l’application du décret n° 2019-1014 du 2 octobre 2019 relatif à la fin de la validité des cartes professionnelles de chauffeur de voiture de tourisme et de conducteur de voiture de transport avec chauffeur délivrées avant le 1er juillet 2017

Chauffeurs VTC : votre carte professionnelle est-elle (in)valide ? © Copyright WebLex – 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *